Le Mans Cup News

Michelin Le Mans Cup : La progression aux rendez-vous de Cool Racing

LMC – Round 6 – Portimao

L’équipe Cool Racing engageait trois LMP3 sur la saison 2019 de la Michelin Le Mans Cup pour les pilotes Nicolas Rondet (FRA) et John Schauerman (USA) sur la Ligier JPS3 #4, Victor Blugeon (FRA) et Maurice Smith (USA) sur la #74 et Philippe Cimadomo (FRA) et Romain Carton (FRA) sur la #96.
La finale de Portimão sous un ciel nuageux et sur piste sèche, était ponctuée de plusieurs Full Course Yellow et voyait la Norma#3 de DKR Engineering et ses pilotes couronnées pour la troisième année consécutive.

Dans le clan de Cool Racing, deux voitures étaient au rendez-vous portugais, la #4 et la #74.

Lors de la première séance d’essais libres Nicolas Rondet au volant de la #4 était victime de multiples crevaisons, le duo complété par John Schauerman n’a pas pu couvrir plus de dix tours. Victor Blugeon sur la #74 réalisait de très belles performances signant le 5e temps à 5 dixièmes du plus rapide, Maurice Smith parvenait à engranger une dizaine de tours malgré le fait qu’il ait été malade. La séance a été interrompue à 20 minutes de la fin à cause de réparations effectuées sur la piste.

Durant la deuxième séance libre, Victor Blugeon signait le 7è temps de la #74, pendant que la #4 terminait 12e. En qualification, John Schauerman plaçait la #4 sur la 6e ligne de la grille de départ, Maurice Smith toujours malade, obtenait la 8e ligne pour la #74.

Le PORTIMÃO ROUND sera un peu compliqué pour l’équipe Cool Racing. La #74 de Maurice et Victor sera victime d’un problème d’embrayage, pendant que la #4 terminera à la 16e place.

Retour sur la saison 2019 Michelin Le Mans Cup

Nous sommes globalement satisfaits de nos performances sur la #4. Nous sommes parvenus à mettre beaucoup de choses en place au fur et à mesure des courses, et notre organisation, donc nos performances se sont améliorées à chaque rendez-vous. Notre objectif au sein du team Cool Racing est d’aider au mieux les gentlemen driver à apprendre en LMP3 et John par exemple a gagné quatre secondes entre ses performances de 2018 et celles de cette année. Cela veut bien dire que nous lui avons apporté ce qu’il cherchait : la progression. C’est notre leitmotiv : nous voulons le plaisir et l’apprentissage constructif pour nos gentlemen. C’est satisfaisant pour tout le monde de les voir progresser de la sorte.

Sur la #74, nous savons qu’il y a un bon potentiel, mais malheureusement la performance n’a jamais été traduite en résultats purs et durs, pourtant la compétence est là.

Concernant la #96, nous ne sommes pas parvenus à mettre toutes les bonnes cartes en place au bon moment pour faire progresser Romain Carton comme il le souhaitait. Il faut un mental aiguisé pour faire de la compétition, et toutes les conditions n’étaient pas réunies pour performer correctement.

Nous avons une bonne équipe qui a assuré la préparation des voitures, elles ont été fiables, nous n’avons peu de problème mécanique. Nos clients semblent heureux de leur expérience avec Cool Racing cette année, c’est ce qui importe.

Rapport complet